CYCLE PREMIERE GENERALE

 

 

L’organisation du cycle

Le Cycle 1ère générale est encadré par :

Mme Agnès DESCLAUX, responsable de cycle

Mme Sandrine DELBREL, adjointe de vie scolaire

Le Cycle 1ère Générale est constitué de 3 classes

situées dans l'aile "Myriam Garnier"

au premier étage du Lycée général.

 

Coordonnées du Cycle

cycle-1g@saintdominique.fr  -  05 59 13 01 90

Tronc commun

 

Français – Hist/Géo – Langue Vivante A -  Langue Vivante B – Enseignement Scientifique – EPS

 

+

 

3 spécialités en 1ère

 

 
Au choix parmi
  • Mathématiques

 

Les mathématiques sont indispensables dans toutes les filières scientifiques (classes préparatoires, écoles d'ingénieurs, licences, IUT scientifiques...) mais également dans les filières économiques et sociales (Sciences Politiques, classes préparatoires économiques, sciences sociales, Licences, IUT économique et/ou gestion...).

Cet enseignement permet aux élèves d’accéder à l’abstraction et de consolider la maîtrise du calcul algébrique.

En terminale, les élèves qui auront suivi l'enseignement de spécialité Mathématiques en première pourront :

- soit choisir de conserver cette spécialité

- soit choisir de conserver cette spécialité et prendre l'enseignement optionnel « mathématiques expertes »

- soit abandonner cette spécialité mais prendre l'enseignement optionnel « mathématiques complémentaires »

- soit abandonner cette spécialité et ne plus faire de mathématiques en terminale.

 

  • Sciences physiques

 

L’enseignement de spécialité de physique-chimie donne à l’élève une image concrète, vivante et moderne de la physique et de la chimie. Cet enseignement accorde une place importante à l’expérimentation et redonne toute leur place à la modélisation et à la formulation mathématique des lois physiques.

Cet enseignement de spécialité prépare les élèves à la poursuite d’études dans de nombreux cursus : PACES, STAPS, classes préparatoires aux grandes écoles (MPSI, PCSI ...), licences scientifiques, écoles d’ingénieurs (INSA, ENISE, Télécom..) ainsi que des DUT.

 

  • Sciences de la vie et de la terre

 

Cette spécialité propose à l’élève une meilleure compréhension du fonctionnement de son organisme, une approche réfléchie des enjeux de santé publique et une réflexion éthique et civique sur la société et l’environnement. Le programme développe chez l’élève des compétences fondamentales telles que l’observation, l’expérimentation, la modélisation, l’analyse, l’argumentation et la rédaction indispensables à la poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur. La spécialité SVT prépare les élèves qui se destinent notamment à une poursuite d'études dans le domaine médical et paramédical, mais aussi à un cursus en DUT, en université, en classes préparatoires scientifiques ou en écoles d’ingénieurs.

 

  • Numérique et sciences informatiques

 

L’enseignement de spécialité Numérique et sciences informatiques propose aux élèves de s’approprier des notions de programmation en les appliquant à de nombreux projets. La mise en œuvre du programme multiplie les occasions de mise en activité des élèves, sous diverses formes qui permettent de développer des compétences transversales (autonomie, initiative, créativité, capacité à travailler en groupe, argumentation, etc.).

Tous les secteurs de l’économie et des sciences sont impactés par les révolutions des nouvelles technologies et donc sont demandeurs de compétences en informatique. L’informatique est ouverte à tous, garçons et filles. La spécialité NSI permet de développer des compétences dans le domaine informatique et prépare les élèves pour des poursuites d’études vers des BTS, DUT, licence d’informatique, écoles d’ingénieurs mais aussi des écoles spécialisées en informatique.

 

Remarque : Nul besoin de faire Sciences de l’ingénieur pour faire une classe préparatoire et une école d’ingénieur. En effet, seuls 10% des bacheliers S choisissent cette spécialité et moins de 5% des élèves de classes préparatoires ont déjà fait des sciences de l’ingénieur avant d’entrer en prépa. On les retrouve plutôt en prépa PTSI. C’est déjà en quelque sorte une pré-spécialisation (à réserver aux élèves passionnés de mécanismes, machines et robots !). La plupart des ingénieurs ne l’abordera qu’au cours de leur école d’ingénieur et parfois de façon anecdotique.

 

  • Sciences Economiques et Sociales

 

L'enseignement de spécialité Sciences économiques et sociales renforce et approfondit la maîtrise par les élèves des concepts, méthodes et problématiques essentiels de la science économique, de la sociologie et de la science politique.

L'enseignement de spécialité Sciences économiques et sociales permet une poursuite d’études large orientée vers les domaines variés : droit, commerce, banque et finance, gestion et administration, social, journalisme. Il permet aussi d’accéder à des études plus généralistes : sciences humaines, littéraires, linguistiques, sciences politiques, STAPS.

 

  • Humanités Littérature et philosophie

 

La spécialité Humanités, littérature et philosophie propose l’étude de la littérature et de la philosophie de toutes les époques par la lecture et la découverte de nombreux textes afin d’affiner la pensée et de développer la culture de l’élève. Cet enseignement de spécialité ouvre sur tous les métiers qui posent comme objectif central les relations humaines. Débouchées possibles : lettres, philosophie, sciences humaines, droit, études politiques, études commerciales, journalisme...

Cet enseignement de spécialité ouvre sur tous les métiers qui posent comme objectif central les relations humaines. Débouchées possibles : lettres, philosophie, sciences humaines, droit, études politiques, études commerciales, journalisme...

 

  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

 

La spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques propose des clés de compréhension du monde contemporain par l’étude de différents enjeux politiques, sociaux et économiques majeurs. L’analyse, adossée à une réflexion sur les relations internationales, développe le sens critique des élèves, ainsi que leur maîtrise des méthodes et de connaissances approfondies dans différentes disciplines ici conjuguées.

Cet enseignement de spécialité prépare les élèves à la poursuite d’études dans de nombreux cursus : à l’université (Histoire, Géographie, Sciences politiques, droit, etc.) en classe préparatoire aux grandes écoles, en école de journalisme, communication, en institut politique, en école de commerce, management et tourisme, aménagement du territoire, gestion et administration du patrimoine culturel.

 

  • Langues, littératures et cultures étrangères

 

L’enseignement de spécialité en langues, littératures et cultures étrangères (classe de première, voie générale) s’adresse à tous les élèves souhaitant consolider leur maîtrise d’une langue vivante étrangère (l’allemand, l’anglais, l’espagnol ou l’italien) et acquérir une culture approfondie et diverse relative à la langue étudiée.

Cet enseignement de spécialité prépare les élèves aux formations littéraires et linguistiques mais aussi aux études de commerce, tourisme, économie, journalisme, sciences politiques. Cette spécialité s’adresse aussi, en particulier en 1ère, aux élèves qui se dirigent vers des études scientifiques, des écoles d’ingénieurs ou des classes préparatoires.