Skip to content

Etablissement Saint Dominique Pau

Narrow screen resolution Wide screen resolution Increase font size Decrease font size Default font size default color black color cyan color green color red color
Accueil arrow Lycée arrow Série ST2S
Le Cycle "ST2S": Filière "Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PRESENTATION SECTION SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES 

(ST2S)

SAINT-DOMINIQUE - PAU  

 

La section ST2S

 Ce qu'elle n'est pas : La section ST2S ne forme pas des infirmiers ou des éducateurs. L'insertion directe dans la vie active juste après le baccalauréat  n'est pas un objectif principal comme annoncé par le programme de l'Education Nationale. Il n'y a pas de stage en ST2S. Ce n'est pas un baccalauréat professionnel mais bel et bien un baccalauréat technologique qui suit aujourd'hui le mode de fonctionnement et les exigences de l'enseignement général. C'est pour cela que l'on parle de seconde générale et technologique et que les deux ne sont plus distinguées. 

Ce qu'elle est : Cette section prépare les élèves à l'entrée dans les écoles paramédicales et sociales. Les élèves intéressés doivent avoir conscience qu'ils vont devoir faire un minimum de 2 années d'études après le baccalauréat, sachant qu'elles ne sont pour la plupart accessibles qu'après un concours parfois très sélectif (une trentaine de places pour plusieurs centaines de candidats) qui se justifie par la forte dimension humaine des métiers visés. En effet, on ne confie pas la vie d'êtres humains en souffrance à des personnes qui ne sont pas véritablement prêtes pour cela. De plus, les études paramédicales et sociales sont entrées dans le schéma LMD (Licence, Master, Doctorat) de l'université suite à de nombreuses demandes de reconnaissance de diplôme par les professionnels. La conséquence directe est une élévation du niveau des études et des tâches confiées aux professionnels en contrepartie d'une reconnaissance plus étendue des diplômes au niveau européen.

Par conséquent, pour répondre à toutes ces exigences, la filière ST2S va permettre aux élèves de développer une culture générale indispensable pour construire un projet professionnel dans ce secteur, pour satisfaire aux épreuves de concours d'entrée dans les écoles et pour suivre avec succès des études spécialisées (NB : il existe une préparation aux concours à Saint Dominique pour les bacheliers). Les professions et les études auxquelles les élèves se destinent nécessitent un niveau de connaissances élevé dans le domaine médical, psychologique, social, relationnel... et une réelle maturité notamment sur les grands thèmes de société (l'exclusion, l'avenir de la protection sociale, la lutte contre le chômage, la sécurité sanitaire, les pathologies du XXIème siècle...). Ce sont des aspects déterminants au moment du recrutement par les écoles. Ces professions ne correspondent plus à de l'amateurisme ou du bénévolat depuis plus de 40 ans. Il faut aujourd'hui des diplômes de l'enseignement supérieur pour pouvoir les exercer sans représenter un danger pour les usagers ou pour les professionnels. 

Dans la filière ST2S, les élèves suivent donc des enseignements très diversifiés. A côté des Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (ST2S, 2 épreuves coeff.7 chacune, l'une à l'écrit, l'autre à l'oral), la biologie humaine et la physiopathologie occupent une place très importante (coefficient 7). Toutes les matières d'enseignement général sont présentes (math., sciences physiques, histoire, français, philo., EPS, 2 langues vivantes avec épreuve écrite et orale). Les emplois du temps sont denses, en particulier en terminale (environ 30 heures de cours par semaine + les devoirs sur table hebdomadaire). le travail personnel est important. les élèves doivent maîtriser beaucoup de vocabulaire juridique (droit social, étude de la sécurité sociale, droit de la santé publique, droit administratif, étude des juridictions...) scientifique et médical. La quantité de travail personnel est la même que dans une filière générale. 

L'objectif étant l'autonomie de nos élèves dans les apprentissages, cette compétence est mise en oeuvre à travers des Activités Interdisciplinaires (AI) en première, faisant l'objet d'une épreuve orale anticipée de culture générale coeff 2 (comme les TPE dans les filières générales) et le projet technologique mis en oeuvre en terminale qui consiste en l'analyse d'un projet sanitaire ou social (épreuve orale terminale d'ST2S coeff 7).

La filière ST2S est concernée à partir de la rentrée 2012 par la réforme du lycée. 
Ces horaires sont calqués sur ceux de toutes les filières générales et technologiques. Les élèves conservent donc deux langues vivantes obligatoires (et non une comme auparavant) et bénéficient de 2 heures hebdomadaires d'accompagnement personnalisé permettant un travail méthodologique approfondi ou l'accompagnement par l'orientation active. 
En bref, on ne choisit pas cette filière par hasard ou par défaut !

L'enseignement d'exploration en seconde

Les Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales enseignées en 2nde sont une initiation aux programmes de 1ère  et de terminale ST2S pour les matières ST2S et Biologie humaine. Cependant, l'ensemble des chapitres qui y sont abordés est repris et approfondi en première et terminale. La réforme de septembre 2010 prévoit de demander aux élèves de seconde de choisir entre deux enseignements d'exploration. Il est conseillé à ceux souhaitant poursuivre leur scolarité en 1ère ST2S de choisir les enseignements intitulés santé/social et sciences économique et sociales. Mais, la classe de seconde étant une classe de détermination, tout changement reste possible à son issue. Pour connaître le contenu de cet enseignement d'exploration, cf sommaire joint en annexe.

L'après ST2S

Majoritairement, les élèves se dirigent vers 3 voies :
études du secteur paramédical, social et administratif (dans les établissements sanitaires et sociaux)

- aide-soignant, moniteur éducateur, aide médico-psychologique, technicien d'intervention sociale et familiale (anciennement appelé travailleur familial), préparateur en pharmacie, assistante maternelle, auxiliaire de puériculture, assistant dentaire, orthoprothésiste, prothésiste dentaire, monteur-lunetier, ambulancier, brancardier...

- infirmier, manipulateur en électroradiologie médicale (très recherché par les employeurs et peu connu du grand public), opticien lunetier, éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, assistant de service social, conseiller en économie sociale et familiale , éducateur sportif, animateur socioculturel, technicien spécialisé dans l'action humanitaire (en complément d'une formation sociale ou paramédicale par exemple), technicien en analyses biomédicales, visiteur médical, métiers de l'esthétique et du bien-être...

- Assistant de direction, technicien conseil, agent administratif (les termes varient) dans le secteur sanitaire et social - accès des emplois dans les caisses de sécurité sociale ou au pôle emploi, secrétaire médical hospitalier, secrétaire médico-social territorial... ceci afin de combiner goût du secteur social, de l'organisation administrative et de la communication ; ces fonctions sont accessibles après le BTS Services et Prestations du Secteur Sanitaire et Social (SP3S) préparé à Saint-Dominique.

- Infirmier spécialisé (bloc opératoire, puériculture...), cadre hospitalier, gestionnaire d'établissement social et médico-social (concours de catégorie A des fonctions publiques hospitalière et territoriale)... après spécialisation en cours d'emploi, par exemple.

 - Professeur certifié en ST2S après master en Sciences Sanitaires et Sociales par exemple (ou un master de droit...) et un CAPET de l'éducation nationale. 

Comme vous pouvez le constater, les orientations sont extrêmement diversifiées et les perspectives d'évolution dans touts ces métiers très importantes. On n'exerce pas pendant plus de 40 ans la même fonction dans ces secteurs ! 

Mises en garde importantes :

Les concours  de kinésithérapeute, de sage-femme, de podologue, de psychomotricien, d'ergothérapeute, d'orthophoniste, sont difficilement accessibles aux élèves de ST2S car le niveau en Biologie et en sciences physiques (ainsi qu'en français pour le concours d'orthophoniste) est celui de Terminale S et d'une première année d'étude en faculté de médecine depuis 2003 (ou de psychologie pour le concours d'orthophoniste). Les études de médecine sont majoritairement choisies par les élèves de Terminale S qui suivent un programme adapté à cette filière. De même, l'accès au BTS analyses biomédicales et en BTS électroradiologie médicale nécessite de bons résultats en sciences. Les élèves peuvent éventuellement faire une remise à niveau APILS (année de préparation à l'insertion en Licence Scientifique) à la faculté après le baccalauréat...
Les sections d'enseignement (Licence, Master, Doctorat = LMD, depuis la réforme de 2003) de la faculté ne sont pas a priori adaptées aux baccalauréats technologiques. 
Notons cependant que quelques élèves brillants au cours de leurs études secondaires satisfont à des sections de Sociologie, Psychologie, Administration Economique et Sociale et Droit. 

Enfin, certains choisissent de passer les concours de l'armée, de la police ou de l'administration française (Fonction Publique d'Etat, Fonction Publique Territoriale et Fonction Publique Hospitalière étudiées en 1ère et Term. ST2S) qui sont très nombreux et ouvrent sur des carrières très diversifiées qui peuvent être passionnantes. Il convient donc de se renseigner sur chacun de ces concours auprès de la Préfecture notamment.
Pour plus d'informations sur l'après bac., procurez-vous dès aujourd'hui le guide ONISEP et consultez le site ONISEP.fr qui est très complet et précies sur les études post-baccalauréat. Cela vous aidera déjà à mieux vous orienter. 
Mais tout ne se décide pas maintenant. Les goûts peuvent changer au fur et à mesure que l'on découvre la réalité d'un secteur et la réalité d'une profession. Les enseignants de l'équipe ST2S sont aussi là pour accompagner cette phase de maturation jusqu'au baccalauréat et ils y sont d'ailleurs attachés à Saint-Dominique.  

Qui sont les élèves de ST2S

Ce sont de jeunes filles (en majorité) et des jeunes hommes intéressés par les carrières ci-dessus même si leur projet est rarement aussi précis en seconde. Il se précisera jusqu'en Terminale et au-delà. Ils auront l'occasion de fréquenter souvent (au moins 2 ou 3 fois par an) le CIO ou mieux le Service Universitaire d'Information et d'Orientation, le BDI de l'établissement. Ces démarches personnelles (nous ne les ferons pas à leur place...!) peuvent être entamées dès aujourd'hui. 
Leurs qualités intellectuelles sont le goût pour l'actualité économique et sociale, pour la réflexion, la culture contemporaine et une capacité suffisante au travail personnel (compter au moins 10 heures par semaine voire davantage en terminale. Leurs qualités humaines sont le dynamisme, l'ouverture d'esprit, la patience, le sens de la communication avec autrui, le respect, le sens de l'initiative, la rigueur car tous leurs actes professionnels engageront le bien être de la personne qu'ils auront en charge... Et cela s'apprend dès le lycée, à l'occasion de travaux de groupe, des projets mis en oeuvre (humanitaires ou culturels) ou tout simplement dans le cadre de la vie quotidienne d'une classe. Nos élèves se destinent à des métiers tournés vers le service aux autres, ces autres étant presque toujours en difficulté ou souffrance...

Cette filière est très demandée. Les classes sont complètes en général avant la fin du mois de juin. Il convient donc de ne pas tarder à s'inscrire. RDV auprès du secrétariat des inscriptions. 
Ceci s'explique notamment par les résultats dans cette filière à Saint-Dominique qui dépassent les moyennes nationales et académiques avec un pourcentage de reçus au baccalauréats supérieur à 90% (100% en 2013) et un nombre chaque année important de mentions grâce à une pédagogie active du contrat de soutien et du contrat étoile comme dans les autres filières. Vous pouvez aussi intégrer, si vous avez un bon niveau en langue, la préparation au TOEIC et au DELE ( niveaux européens en anglais et en espagnol). 
Mais que cela ne vous effraie pas ! Si vous êtes motivé et sérieux, ces études se déroulent très bien et sont à tout point de vu intéressantes de par leur polyvalence (contenu juridique, scientifique mais aussi généraliste) et leur lien constant avec l'actualité. Ce sont nos élèves, actuels ou anciens devenus des professionnels de grande qualité qui le disent !

 

A bientôt

Mme V. FABRE responsable du cycle ST2S