La Voie générale A Saint Dominique

Le profil des élèves en voie générale

L’élève qui choisit la voie générale est issu de 2nde générale et technologique et peut avoir déjà une idée de ce qu’il souhaite faire plus tard, ou au contraire, être désireux d’intégrer un parcours qui lui permet encore d’affiner son projet. Nous accueillons chaque élève avec le souci de l’accompagner dans sa démarche.

Les années de 1ère-Terminale voient des adolescents devenir de jeunes adultes décidés à donner le meilleur d’eux-mêmes pour atteindre les objectifs d’études et personnels qu’ils se seront fixés.
La voie générale s’adresse aux élèves sachant conjuguer des aptitudes d’analyse et de raisonnement, curieux et faisant preuve d’un esprit de synthèse et d’une capacité certaine à l’abstraction. Elle réclame une forte capacité de travail et une bonne organisation personnelle.

Il faut être prêt à s’investir dans toutes les matières, en vue de construire une vraie culture générale et de postuler pour des études supérieures exigeantes.

L’organisation du cycle

Deux cycles constituent la voie générale

Le Cycle 1ère générale est encadré par :

Mme Isabelle BRUNEL, responsable de cycle

Mme Sandrine DELBREL, adjointe de vie scolaire

Le Cycle 1ère Générale est constitué de 3 classes

situées dans l’aile « Myriam Garnier » au premier étage du Lycée général.

Le Cycle Tale générale est encadré par :

Mr Jean-Marc SANSOT, responsable de cycle

Mr Stéphane LAPLACE, adjoint de vie scolaire

Le Cycle Terminale Générale est constitué de 3 classes

situées dans l’aile « Myriam Garnier » au premier étage du Lycée général, dans le prolongement des 1ères générales.

Le programme, les cours et les horaires et les débouchés
Le tronc commun : le Français, l’Histoire-Géographie, les Langues Vivantes (Anglais-Espagnol ou Anglais-Allemand ou, pour les élèves ayant suivi la Section trilingue au Collège Saint-Dominique : Anglais-Allemand-Espagnol), l’enseignement scientifique, l’EPS.15h30
3 spécialités en 1ère au choix parmi3 x 4h00

Les mathématiques sont indispensables dans toutes les filières scientifiques (classes préparatoires, écoles d’ingénieurs, licences, IUT scientifiques…) mais également dans les filières économiques et sociales (Sciences Politiques, classes préparatoires économiques, sciences sociales, Licences, IUT économique et/ou gestion…).

Cet enseignement permet aux élèves d’accéder à l’abstraction et de consolider la maîtrise du calcul algébrique.

En terminale, les élèves qui auront suivi l’enseignement de spécialité Mathématiques en première pourront :

– soit choisir de conserver cette spécialité

– soit choisir de conserver cette spécialité et prendre l’enseignement optionnel « mathématiques expertes »

– soit abandonner cette spécialité mais prendre l’enseignement optionnel « mathématiques complémentaires »

– soit abandonner cette spécialité et ne plus faire de mathématiques en terminale.

L’enseignement de spécialité de physique-chimie donne à l’élève une image concrète, vivante et moderne de la physique et de la chimie. Cet enseignement accorde une place importante à l’expérimentation et redonne toute leur place à la modélisation et à la formulation mathématique des lois physiques.

Cet enseignement de spécialité prépare les élèves à la poursuite d’études dans de nombreux cursus : PACES, STAPS, classes préparatoires aux grandes écoles (MPSI, PCSI …), licences scientifiques, écoles d’ingénieurs (INSA, ENISE, Télécom..) ainsi que des DUT.

Cette spécialité propose à l’élève une meilleure compréhension du fonctionnement de son organisme, une approche réfléchie des enjeux de santé publique et une réflexion éthique et civique sur la société et l’environnement. Le programme développe chez l’élève des compétences fondamentales telles que l’observation, l’expérimentation, la modélisation, l’analyse, l’argumentation et la rédaction indispensables à la poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur. La spécialité SVT prépare les élèves qui se destinent notamment à une poursuite d’études dans le domaine médical et paramédical, mais aussi à un cursus en DUT, en université, en classes préparatoires scientifiques ou en écoles d’ingénieurs.

L’enseignement de spécialité Numérique et sciences informatiques propose aux élèves de s’approprier des notions de programmation en les appliquant à de nombreux projets. La mise en œuvre du programme multiplie les occasions de mise en activité des élèves, sous diverses formes qui permettent de développer des compétences transversales (autonomie, initiative, créativité, capacité à travailler en groupe, argumentation, etc.).

Tous les secteurs de l’économie et des sciences sont impactés par les révolutions des nouvelles technologies et donc sont demandeurs de compétences en informatique. L’informatique est ouverte à tous, garçons et filles. La spécialité NSI permet de développer des compétences dans le domaine informatique et prépare les élèves pour des poursuites d’études vers des BTS, DUT, licence d’informatique, écoles d’ingénieurs mais aussi des écoles spécialisées en informatique.

Remarque : Nul besoin de faire Sciences de l’ingénieur pour faire une classe préparatoire et une école d’ingénieur. En effet, seuls 10% des bacheliers S choisissent cette spécialité et moins de 5% des élèves de classes préparatoires ont déjà fait des sciences de l’ingénieur avant d’entrer en prépa. On les retrouve plutôt en prépa PTSI. C’est déjà en quelque sorte une pré-spécialisation (à réserver aux élèves passionnés de mécanismes, machines et robots !). La plupart des ingénieurs ne l’abordera qu’au cours de leur école d’ingénieur et parfois de façon anecdotique.

L’enseignement de spécialité Sciences économiques et sociales renforce et approfondit la maîtrise par les élèves des concepts, méthodes et problématiques essentiels de la science économique, de la sociologie et de la science politique.

L’enseignement de spécialité Sciences économiques et sociales permet une poursuite d’études large orientée vers les domaines variés : droit, commerce, banque et finance, gestion et administration, social, journalisme. Il permet aussi d’accéder à des études plus généralistes : sciences humaines, littéraires, linguistiques, sciences politiques, STAPS.

La spécialité Humanités, littérature et philosophie propose l’étude de la littérature et de la philosophie de toutes les époques par la lecture et la découverte de nombreux textes afin d’affiner la pensée et de développer la culture de l’élève. Cet enseignement de spécialité ouvre sur tous les métiers qui posent comme objectif central les relations humaines. Débouchées possibles : lettres, philosophie, sciences humaines, droit, études politiques, études commerciales, journalisme… Cet enseignement de spécialité ouvre sur tous les métiers qui posent comme objectif central les relations humaines. Débouchées possibles : lettres, philosophie, sciences humaines, droit, études politiques, études commerciales, journalisme…

La spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques propose des clés de compréhension du monde contemporain par l’étude de différents enjeux politiques, sociaux et économiques majeurs. L’analyse, adossée à une réflexion sur les relations internationales, développe le sens critique des élèves, ainsi que leur maîtrise des méthodes et de connaissances approfondies dans différentes disciplines ici conjuguées.

Cet enseignement de spécialité prépare les élèves à la poursuite d’études dans de nombreux cursus : à l’université (Histoire, Géographie, Sciences politiques, droit, etc.) en classe préparatoire aux grandes écoles, en école de journalisme, communication, en institut politique, en école de commerce, management et tourisme, aménagement du territoire, gestion et administration du patrimoine culturel.

L’enseignement de spécialité en langues, littératures et cultures étrangères (classe de première, voie générale) s’adresse à tous les élèves souhaitant consolider leur maîtrise d’une langue vivante étrangère (à Saint Dominique, la LLCE est possible en Anglais) et acquérir une culture approfondie et diverse relative à la langue étudiée.

Cet enseignement de spécialité prépare les élèves aux formations littéraires et linguistiques mais aussi aux études de commerce, tourisme, économie, journalisme, sciences politiques. Cette spécialité s’adresse aussi, en particulier en 1ère, aux élèves qui se dirigent vers des études scientifiques, des écoles d’ingénieurs ou des classes préparatoires.

En terminale, la philosophie prend la place du français, et 2 spécialités sont conservées (2 x 6 heures) parmi celles qui ont été suivies en Première.

Les débouchés

Les débouchés sont très variés, dans tous les secteurs d’activité, et doivent être en cohérence avec les spécialités choisies.

  • Classes préparatoires ou Prépas intégrées aux Ecoles d’Ingénieurs, aux Ecoles Supérieures de Commerce ; Classes préparatoires littéraires.
  • Sciences-Po (IEP), écoles de journalisme…
  • A l’Université : médecine, sciences, économie, droit, sciences humaines, administration économique et sociales, lettres et langues, sciences humaines et sociales, histoire et géographie, psychologie, enseignement……
  • BTS et BUT : de nombreuses possibilités existent !

Autour et en complément des heures de cours en voie générale

Des Temps de Travail Personnel (TTP) : Chaque semaine des temps consacrés à l’aide personnalisée : méthodologie d’apprentissage, soutien, accompagnement à l’orientation, initiation aux outils de gestion mentale, appliqués aux mathématiques et à l’économie.

Un parcours étoile : des modules d’approfondissement en mathématiques et en SES, pour aller au-delà des programmes

Des sorties, des voyages et des rencontres sont également organisés :

                . des interventions de professionnels en classe pour découvrir le monde du travail et préparer l’orientation.

                . des sorties scolaires et des projets pédagogiques pour apprendre autrement et s’ouvrir à d’autres horizons, d’autres cultures.

. En 1ère… le voyage en Normandie, l’Histoire de la 2nde Guerre mondiale, sur les plages du Débarquement, en lien avec le programme d’histoire géographie.

– Rencontre avec des survivants de la deuxième guerre mondiale

– Musée d’Arromanches, et route des plages du Débarquement : batteries de Longues, cimetière américain, Pointe du Hoc, Omaha BeachSainte Mère l’Eglise, cimetière de Lacambes.

– Caen : le Mémorial de la Paix. Batterie de Merville, Pegassus Bridge, Maison Gondrée.

– Oradour sur Glane

La vie spirituelle au lycée

Tous les élèves du Lycée, en 2nde et en 1ère, suivent une heure d’anthropologie religieuse par semaine, prévue dans leur emploi du temps.